Le BCG, c'est pas automatique...

Publié le par Princess et Nam

Tout le monde connaît le BCG ! Ce vaccin destiné à lutter contre la tuberculose, sévère maladie respiratoire due au Bacille de Koch. Quand nous, français, étions petits, le vaccin était réalisé avec la fameuse bague, dont nous avons tous la trace... Eh bien pas les Américains !
Hors, l'une des conditions pour l'enregistrement au Johns Hopkins est de faire un test tuberculinique ! Princess a donc dû se déplacer à l'autre bout du campus, au service de la santé du travail, puis patienter 45 min dans la salle d'attente, pour expliquer une première fois à l'accueil, puis une deuxième fois au médecin, que le test sur elle était inutile, qu'il serait très certainement positif mais que ça ne voulait pas dire qu'elle était gravement malade... Résultat : Princess a gagné le droit de ne pas faire le test mais... de faire une radiographie des poumons ! Direction l'hôpital de jour (photo ci-contre)... Pour se faire offrir un joli bracelet d'identité du style "bracelet de naissance", et enfiler une petite chemise de nuit en coton à petits pois ! Heureusement, mis à part de ses poumons, il ne restera aucune photo de cette expérience...

Publié dans Travailler à Hopkins

Commenter cet article

Nico 08/04/2008 17:46

Système de santé différent... faut pas chercher...

Dans le même style, j'me suis fait refouler au don du sang. Ayant grandi en France, j'etais peut etre contaminé par Creutzfeldt-Jacob et j'avais la vache-folle... trop dangereux!

Princess 09/04/2008 01:45


A se demander qui est fou dans l'histoire ???