Princess découvre l'acupression...

Publié le par Princess et Nam

Hier mercredi, avant sa troisième injection de corticostéroïdes, Princess sentait déjà les effets secondaires des deux premières, et lorsqu'on son collègue médecin coréen, Seung, lui demanda si elle allait mieux, elle n'a pas hésité à lui faire part de ses petits soucis d'insomnie, de nausées et de maux de tête... Ni une, ni deux, Seung lui prit la main ! Non pas pour la réconforter... Mais pour lui presser les premières phalanges du majeur et de l'annulaire. Puis, il plaça le pouce sur le dos de la main de Princess (dans le creux de la pince entre son pouce et son index), et l'index sur sa paume, en effectuant de petits mouvements circulaires avec le pouce. Ce point était très sensible et la pression exercée par Seung fut très douloureuse à supporter pour Princess ! Seung lui expliqua ensuite que ces points d'acupression étaient très utilisés dans la médecine traditionnelle coréenne. Les premières phallanges sont liées au cerveau et au crâne alors que le point de Hoku est relié à l'estomac : il sert à traiter la douleur et la tension, les maux de tête, les insomnie, le stress... Après cette courte séance, Princess n'avait plus de nausées... peut-être aussi parce qu'elle avait particulièrement mal aux deux mains ! En effet, cette technique, même si elle n'utilise pas d'aiguille (comme l'acupuncture) est plutôt douloureuse lorsque les points sont sensibles !
Quoiqu'il en soit, la troisième et dernière intraveineuse s'est mieux passée et fut, cette fois, très rapide, même si Princess était particulièrement stressée voyant qu'elle aurait encore affaire à l'infirmière sadique de la veille !...

Publié dans Travailler à Hopkins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article