Les 228 marches du Washington Monument

Publié le par Princess et Nam

Ce matin, Princess et Nam avait décidé de monter admirer le panorama offert par le Washington Monument. Situé à deux pas de chez eux dans le quartier de Mount Vernon, il est le premier monument architectural construit en l'honneur de George Washington, entre 1815 et 1829. La légende raconte que lorsque la statue fut érigée en haut de sa colonne, une étoile filante a traversé le ciel et un aigle, symbole des Etats-Unis d'Amérique, s'est posé sur la tête du Général. Conçue par Robert Mills et haute de plus de 54 mètres, la colonne de marbre blanc, d'ordre dorique, abrite au rez-de-chaussée un mini-musée dédié à l'ancien président et à la construction du Monument. Une donation de 1 dollar permet aux visiteurs de gravir les 228 marches donnant accès à un point de vue imprenable sur toute la ville...  En théorie ! Car après cette ascension exténuante, Princess et Nam ont eu la mauvaise surprise de tomber nez à nez avec des grilles métalliques cadenassées, doublées de vitres sales ! Difficile d'admirer le paysage enfermé dans une tour étroite et sombre, et difficile de prendre de belles photos quand il faut faire abstraction de ces remparts ! C'est donc particulièrement déçus que Princess et Nam ont redescendu les 228 marches du Monument, prévenant les touristes en pleine montée de ce qui les attendait. En bons français qu'ils sont, ils n'ont pas hésité à se plaindre au Park Ranger en bas de la tour... Celui-ci leur a répondu avec un petit sourire narquois que le balcon n'était accessible qu'en de rares occasions et le serait peut-être un jour du mois prochain ! Pour la première fois depuis leur arrivée, Princess et Nam sont littéralement tombés dans un piège à touriste et, une chose est sûre, on ne les y reprendra plus !

Publié dans Baltimore au quotidien

Commenter cet article