Saint Paul 2008, The Republican National Convention

Publié le par Princess et Nam

C'est dans la ville de Saint Paul, proche de Minneapolis (Minnesota), que se tient du 1er au 4 septembre la convention républicaine destinée à proclamer le candidat officiel à la Maison Blanche. Le suspense n'est plus de mise depuis de nombreux mois et John McCain se verra intrôniser sur le ticket républicain en compagnie de Sarah Palin. Cependant, les évènements climatiques dans le golfe du Mexique ont longtemps laissé planer une possibilité de report de la convention. L'ouragan, maintenant tempête tropicale, Gustav a touché le sud-est de la Terre de l'Oncle Sam et a fait resurgir les démons de l'Ouragan Katrina qui, en 2005, avait ravagé la Louisiane et la Nouvelle-Orléans. Pour cette raison, George W. Bush a dû annuler son passage à Saint Paul, au grand bonheur de John McCain inquiet de voir l'étiquette Bush rattachée à son image, pour rejoindre les unités texanes de secours [en 2005, comme pour le 11 septembre 2001, le manque de réaction et d'implication de George W. Bush avait largement été dénoncé]. Cette actualité climatique semble ainsi faire "du tort" à la médiatisation de la convention républicaine dont les membres et délégués essaient d'attirer la sympathie des zones touchées en affichant leur soutien. John McCain lui même va profiter des quelques jours de débats avant son discours du 4 septembre afin de se montrer en gestionnaire de crises... La crise médiatique, elle, est venue de la première "bourde" de Sarah Palin. Plus précisément de sa fille de 17ans, Bristol, dont l'annonce de la grossesse (5ème mois) est tombé comme un pavé dans la marre du clan ultra-conservateur qu'est la famille Palin !...Ainsi, l'ouverture de la convention démocrate a quand même été prononcée par Laura Bush et Cindy McCain qui n'ont pas hésité à souligner l'engagement de leurs époux dans la gestion des conséquences de Gustav et ont invité les citoyens américains à faire des dons au profit des victimes... Ce mardi, les débats devraient reprendre et le clan McCain espère une accalmie météorologique afin que les médias se focalisent sur la convention républicaine. Le sénateur de l'Arizona semble avoir du mal à attirer l'attention médiatique mais espère, en gérant correctement cette tempête, balayer tous les espoirs de Barack Obama... et des ch'timis expatriés ! (Photo : Reuters)

Publié dans Election 08

Commenter cet article