Economie américaine, un puits sans fond...

Publié le par Princess et Nam

Une semaine après l'annonce de la reprise par le trésor américain de Fannie Mae et Freddie Mac, les deux agences de refinancement hypothécaire qui détiennent et garantissent plus de la moitié des prêts immobiliers en cours, Lehmann Brothers et Merrill Lynch & Co. Incorporation font faillite !
Lehmann Brothers, banque multinationale d'investissement (majoritairement dans l'immobilier) depuis 1850 et numéro 4 de Wall Street, vient d'annoncer sa faillite... Un domino de plus qui s'effondre sous le poids trop important de la crise initiale des subprimes que la trop fragile économie américaine ne parvient pas à surmonter. Les marchés mondiaux n'ont pas tardé à subir les conséquences de cette nouvelle faillite et tous ont affiché un recul significatif dès leur ouverture. Après une perte sèche de 3,9 milliards de dollars au troisième trimestre 2008, la société dirigée par Richard Fuld Jr, employant 26 000 personnes, s'est placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, garantissant ainsi un minimum de sécurité pour ses actifs et ses placements.
De son côté, Merrill Lynch & Co. Incorporation, banque d'investissement multinationale (gérant plus de 1800 milliards de dollars d'actifs) depuis 1914 et numéro 3 de Wall Street, a annoncé son rachat salutaire par Bank of America, deuxième banque de dépôt américaine et accessoirement banque de Princess et Nam. Le rachat, à hauteur de 50 millions de dollars, devrait préserver Merrill Lynch & Co. Inc. et ses clients de la faillite.
Afin de se protéger, dix établissements bancaires (Bank of America, Barclays, Citibank, Crédit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, JP Morgan, Merrill Lynch, Morgan Stanley et UBS) ont créé une caisse de 70 milliards de dollars de liquidités au cas où l'une d'entre elles aurait besoin d'une aide financière. D'après les journaux économiques américains, le monde entier va devoir être solide afin de ne pas sombrer avec l'Oncle Sam. Les investisseurs, ne s'ayant pas assurer de fondations suffisamment solides, s'écroulent les uns après les autres et le gouvernement américain ne pourra pas subvenir aux besoins de tous pour éviter de plonger plus profondément encore... (Photo : AP)

Publié dans Baltimore au quotidien

Commenter cet article

Elisabeth & Christian 18/09/2008 09:47

Et oui, effet systémique (effondrement du château de cartes) en Europe. Annonce de l'augmentation des taux pour les emprunts en France. Et vous les enfants, avez vous des répercussions sur vos comptes ouverts au pays de l'oncle SAM ????

Princess et Nam 19/09/2008 00:53


Aucune répercussion à ce jour... Les frais bancaires aux US sont "indirects". Pas de frais de carte ni de tenue de compte, mais des frais plus importants lors des retraits dans des DAB d'une autre
banque, lors des transferts, lors des impayés ou dépassements de solde autorisé...


COCO 16/09/2008 17:32

Merci pour cette précision c'est toujours interressant de savoir comment ça se passe chez les autres .
à bientôt

Princess et Nam 19/09/2008 00:53


Avec plaisir ! A bientôt !


Stephanie 15/09/2008 21:22

Je comptais un peu sur toi pour un petit resume de "l'affaire"... Merci !
Mais ou va-t-on ???
Bisous et a samedi, j'espere !

Nam 16/09/2008 00:55


Mais de rien... c'est avec plaisir !
Nous serons là samedi... si TomTom ne nous perd pas dans la ville de Rocky !