The Avenue Diner

Publié le par Princess et Nam

Depuis son arrivée sur la Terre de l'Oncle Sam, Nam se sent en quête de "typicité"... Et en matière de restauration, il existe un culte qui ne peut que le satisfaire : l'American Diner. Ce type de restaurant, conçu en général en préfabriqué, est très répandu sur la côte est des Etats-Unis et donne notamment lieu à des scènes cultes des années 1950 où les adolescents se réunissaient autour d'un jukebox comme dans la célèbre série Happy Days.


Les origines du Diner remontent à 1858 quand Walter Scott décida de vendre des sandwiches et cafés aux journalistes de nuit du Providence Journal, Rhode Island, pour augmenter ses revenus. En 1872, son business fonctionnait tellement bien qu'il a abandonné ses autres emplois pour se consacrer uniquement au développement de la restauration de nuit depuis un wagon tiré par des chevaux installé en face des locaux du journal. C'est ainsi que Walter Scott créa ce qui est maintenant une icône américaine, le Diner. Devant le succès de ce nouveau type de restauration, les entreprises se sont mises à créer des préfabriqués afin de les placer à proximité des usines et chantiers. Le principe était simple : un comptoir avec un espace cuisine, des tables entourées de banquettes ou chaises équipées de cuir de couleur vive et un décor tout de néons et d'inox où l'on appréciait burgers, club sandwiches, frites et boissons non alcoolisées pour un tarif défiant toute concurrence ! A une époque, le Diner était tellement lucratif que certaines villes ont dû limiter l'installation de ces préfabriqués ! Aujourd'hui, les Diners ont un peu perdu de leur succès face aux géants du fast food tels que McDonald's mais conservent malgré tout l'authenticité du service à l'américaine. Des sociétés dont le American Diner Museum se proposent même de racheter et de restaurer les Diners à l'abandon comme pour tenter de sauvegarder un patrimoine en péril. Aujourd'hui, les Diners ne sont plus forcément abrités par des préfabriqués mais le principe reste le même et en général, la déco n'a pas changé...


Ainsi, depuis quelques mois déjà, Nam avait envie de tester The Avenue Diner situé dans le quartier de Hampden à Baltimore. Ce Diner est situé sur la rue la plus commerçante du célèbre quartier décalé mais aucune véritable enseigne ne signale sa présence.
L'intérieur est un mélange de boiseries et de vieilles tapisseries égayées par le cuir rouge des banquettes. Le Diner est assez sombre et le bar en inox se situe dans le fond du restaurant, surplombé par une télé aux couleurs ternes qui fait contraste avec les écrans plats géants qui équipent désormais tous les établissements américains. Princess et Nam se sont installés confortablement sur une banquette. La serveuse, très souriante, prit commande des boissons et leur confia les cartes.
Au menu du Diner, Princess et Nam avaient le choix entre un petit déjeuner, une soupe, un sandwich/burger ou encore une salade... Ils commencèrent tous deux par une Cream of Crab. La soupe servie dans une tasse très rétro était délicieuse et fût rapidement avalée.
Princess commanda ensuite un Deluxe Burger avec american cheese et Gravy Fries, tandis que Nam craqua pour un classique Patti Melt (steak haché et fromage fondu servis dans du pain de seigle).

Malgré le goût "spécial" des frites, ils se sont régalés ! A la fin du déjeuner, la serveuse leur apporta la note, écrite à la main, sans addition dans le bas du ticket. Princess et Nam durent passer à la caisse enregistreuse pour confier la note au manager qui se chargeait d'effectuer l'addition ! Une très bonne expérience Diner que Princess et Nam tenteront prochainement de renouveler dans un autre joyau de la restauration made in US...

Publié dans Culture américaine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

caro 02/03/2009 20:25

alors? honnêtement? ce fameux diner vaut-il le coup?
bises

Princess et Nam 02/03/2009 22:39



C'etait tres sympa ! La cream of crab etait delicieuse ! Mais les frites avaient vraiment un gout bizarre, surement lie a l'huile utilisee pour les frire...
En resume, nous mettons un interet de 2 sur une echelle de 1 a 5...  C'est a dire, n'allez pas a Hampden rien
que pour ca mais n'hesitez pas a vous y arretez si vous avez faim mais peu de billets verts en poche !
Il semble par contre qu'il y en ait un autre super a Hampden (d'apres une source sure), nous ne manquerons pas d'aller le tester lui aussi !