Joss Café Sushi Bar

Publié le par Princess et Nam

Il y a maintenant plusieurs semaines que Princess et Nam attendaient l'ouverture du Joss Café Sushi Bar sur Charles Street, à deux pas de chez eux. Un restaurant du même nom, toujours bondé, existe déjà à Annapolis et semble avoir bonne réputation en matière de sushis ! Ce dimanche, Princess et Nam ont ainsi poussé la porte de l'établissement encore désert, accueillis par les cris des serveurs vraisemblablement japonais... 
Ils se sont installés à proximité du bar sur une table haute et ont commandé un Coca-Cola (pour Nam) et un Melon Soda (produit apparemment importé du Japon que Princess a trouvé particulièrement sucré et artificiel). La serveuse, peu souriante, leur confia les menus sans autre explication... Princess et Nam n'étant pas à leur première expérience sushi s'en sont tout de même bien sortis et commencèrent tous deux par une Miso Soup (soupe traditionnelle japonaise).
Ils commandèrent ensuite des sashimis (pièces de poisson cru) Toro (Fatty Tuna - Thon rouge) et Tai (Red Snapper - Vivaneau rouge) accompagnés de nouilles de riz.
Leur plateau de sushis et rolls était composé d'Unagi (fresh water eel - anguille d'eau douce), Albacore (white tuna - thon blanc), Sake (salmon - saumon), Uni (sea urchin - oursin), California Rolls (avec viande de crabe et petits oeufs de poisson), Main Street Rolls (crabe, sauce crémeuse épicée, avocat, saumon fumé et algue douce marbrée), Dynamite Rolls (saumon, thon à nageoire jaune, flétan, crabe, sauce crémeuse épicée, concombres, oeufs de poisson, ciboule) et Manhattan Rolls (anguille, saumon, concombre, germes de radis, shiso, ciboule, oeuf de poissons et sauce kabayaki).
Les sushis et rolls étaient servis à température ambiante, ce qui est plutôt inhabituel sur la Terre de l'Oncle Sam. En revanche, la présentation et la conception étaient parfaites... Princess et Nam se sont régalés de leur énorme plateau pour un prix un peu élevé mais à peu près comparable à ceux des autres sushi bars de la ville. Un pari risqué pour ce restaurant qui s'installe dans un quartier ou très peu tiennent le cap en période de crise...

Publié dans Food Actually!

Commenter cet article