Prorocentrum Minimum, ennemi public n°1 à Baltimore !

Publié le par Princess et Nam

Depuis déjà quelques semaines, l'eau du port de Baltimore avait adopté une couleur marron plutôt inhabituelle... Mais depuis lundi matin, s'y est ajoutée une odeur particulièrement désagréable qui a envahi les bords maritimes de Charm City, de Canton à Locus Point... De quoi passer l'envie à quiconque de déguster un burger assis en terrasse, notamment à Fells Point. Certes, la marée est souvent responsable de quelques relents nauséabonds... Mais cette fois-ci, l'odeur a alerté les scientifiques qui semblent mettre en cause la prolifération saisonnière d'une microalgue phytoplanctonique, le Prorocentrum Minimum ! Bien connue en France, cette algue capture l'oxygène sous-marin et provoque l'asphyxie de milliers de poissons que l'on retrouve, le ventre à l'air, sur les rives de Baltimore ! Cette semaine, le niveau d'oxygène dans l'eau est descendu en dessous de 3mg par litre, créant un environnement particulièrement stressant pour la faune aquatique... Les autorités chargées de l'environnement à Baltimore ont signalé que l'algue n'était en rien toxique pour l'homme et qu'ils s'empressaient de trouver une solution pour rétablir la situation tandis que les bateaux chargés du nettoyage des eaux du port tournent en continu pour retirer les corps des poissons malchanceux... En attendant, l'odeur persiste et Nam est condamné à garder les fenêtres de son bar fermées ! Espérons que ces créatures microscopiques ne viennent pas gâcher la saison estivale à Baltimore...

Publié dans Baltimore au quotidien

Commenter cet article

caro 29/05/2009 15:22

voilà pourquoi ça sent aussi mauvais!!! Plus l'humidité ambiante...