La Saint Valentin à Washington DC

Publié le par Princess et Nam

P1140279Dimanche dernier, Princess et Nam ont profité d'un rare day off à l'occasion de la Saint Valentin pour s'enfuir en amoureux vers la capitale. Au programme, un déjeuner à la Brasserie Beck, chaudement recommandée par le Zagat, réputée pour ses moules frites et sa sélection de bières, et dont le chef et propriétaire, Robert Wiedmaier, affiche avec fierté ses origines paternelles, 100% belges...

  P1140234  P1140240

Bien installés au coeur d'un décor bistrot, Princess et Nam eurent vite l'eau a la bouche en lisant les plats proposés à la carte. Ils ont tout d'abord partagé un assortiment de charcuterie composé de jambons crus, rillettes, mousse de canard, (vrais) cornichons et oignons grelots, le tout accompagné de pain et de bon beurre doux, et arrosé de Hoegaarden (pour Princess) et de Kasteel Triple (pour Nam). Des saveurs houblonnées capables de faire voyager, l’espace d’un instant, les expatriés jusqu’à la frontière belge, ils ont grandi…

P1140242

 

P1140245

Nam a ensuite craqué pour les moules à la crème accompagnées de frites, bien sûr, et d'un assortiment de sauces (histoire de se rattraper d'avoir manqué l'année dernière l'opportunité de fêter comme il se doit la braderie de Lille !). Princess, quant à elle, se régala d'une aile de raie "à la Jacqueline" servie avec épinards en branches et purée de pommes de terre maison. Pour assaisonner leur plat, ils ont particulièrement apprécié de pouvoir choisir parmi trois types de sel. Une originalité qui permit d’assouvir l’insatiable curiosité des deux chtimis. Le sel marin était en effet accompagné de deux types de sel dit "volcanique", à la couleur rousse caractéristique et au goût pétillant un peu plus subtile que le sel classique. Ces sels traditionnels hawaiiens acquièrent leur couleur grâce à l’ajout d’alaea, une argile volcanique composée de 80 minéraux et riche en oxyde de fer...

       P1140248  P1140250

 

  P1140253  P1140255

Nam, heureux de trouver une carte des bières digne de ce nom, enchaîna ensuite avec une Westmalle Tripel pour accompagner ses moules et une Rochefort 10 en attendant le dessert !

 

  P1140258  P1140261

Pour le dessert, Princess choisit les gaufres, dont la pâte était malheureusement parfumée de cannelle (un défaut récurant sur la Terre de l'Oncle Sam). Nam, quant à lui, ne fit qu'une bouchée de son Belgian bread pudding

P1140281

Les ch'timis ont ainsi largement apprécié ce déjeuner aux saveurs bien familières et tant regrettées... Et il ne fait aucun doute que Princess et Nam retourneront régulièrement à la Brasserie Beck pour retrouver leurs racines, le temps d'un délicieux repas !

Publié dans Food Actually!

Commenter cet article

nike air max 90 01/03/2010 05:17


J'ai passe la Saint Valentin a la maison@!@@


virginie 28/02/2010 11:19


c'est vrai je suis originaire du nord, et j'hbite toulouse, bien moins de kilomètre que toi c'est vrai mais j'avoue que souvent, on se fait un petit dinner bien de chez nous, question de ne pas
perdre complètement notre coté ch'tis mais aussi de transmettre ca à nos enfants.

bon dimanche

virginie


Dolce 24/02/2010 19:55


Dommage pour les gauffres en effet :( Par contre la chantilly au chocolat au dessus a l'air carrement top !


monange 24/02/2010 07:14


hummmmmmmm ça donne faim tout ça ! (même si là il est 7h13 am lol)
j'adore toujours autant vous lire et regarder les photos.... ça me permet de voyage de là où je suis ... c'est à dire Paris ;-)

bizzzzzzzzzzz


p'tit loup 23/02/2010 20:33


3 bières ! tu t'es laché et des triples en plus !!! la canelle s'est vraiment dommage, c'est une des rares choses que je n'aime pas. Le voyage aux Etats unis cet été est donc annulé pour cause de
cannelle...
non, je rigole, je viens d'aller faire les passeports !! vive le mois de juillet!!