Petit bilan des concours pour Princess

Publié le par Princess et Nam

CampagneChercheur2010moi

Après plusieurs mois de stress intense, Princess peut enfin souffler un peu, la période des concours est terminée pour elle cette année...
Tout a commencé en fin d'année dernière avec l'annonce des dates limites pour le dépôt des dossiers de candidature pour la qualification au poste de Maitre de Conférences des Universités, ou encore Enseignant-Chercheur. Ce dossier de qualification consiste en un résumé des travaux de recherche et d'enseignement réalisés par le candidat depuis le début de sa petite carrière scientifique accompagné, bien sûr, d'un CV détaillé et de la liste complète des publications dans des revues scientifiques dites "à comité de lecture" (c'est à dire publiées après évaluation de la qualité scientifique du travail par des experts du domaine). Après avoir constitué son dossier avec soin et l'avoir envoyé à ses deux rapporteurs, membres du Conseil National des Universités, Princess fut ravie d'apprendre en février qu'elle était qualifiée ! Ce qui veut dire, pour simplifier, qu'elle peut désormais (et pendant quatre ans) candidater, partout en France, à tout poste d’enseignant-chercheur ouvert au recrutement, et publié au Journal officiel.
Mais pour autant, l'ambition première de Princess reste de se consacrer exclusivement à la recherche. Et pour cela, elle est passée pour la première fois en décembre par la rude épreuve de la rédaction des dossiers de candidatures aux concours chercheurs (plus officiellement appelés Chargés de Recherche) CNRS et Inserm, avec le soutien (indispensable) de son laboratoire de thèse. En plus de contenir tous les détails de sa vie (professionnelle bien sûr) et de son oeuvre, ces dossiers doivent contenir un projet de recherche en parfaite adéquation avec le laboratoire d'accueil (pour Princess, son laboratoire de thèse) et la section ou la commission qui examinera le dossier.
Au CNRS, tous les candidats ayant déposé à temps leur dossier en ligne sont auditionnés. C'est ainsi que Princess, qui avait déposé sa candidature dans deux sections distinctes du CNRS, s'est vue faire deux allers-retours express en France (dont un le jour de son anniversaire), afin de présenter en 15 minutes "top chrono" son travail passé et futur aux membres d'un jury bien disposé à choisir les meilleurs éléments pour enrichir le fleuron de la recherche fondamentale française ! Mais cette année, Princess n'eut pas la chance de faire partie des quelques candidats dits "admissibles". La raison principale, parmi d'autres, est qu'elle n'a pas encore publié les résultats de ses travaux de recherche à Johns Hopkins...
A l'Inserm, les dossiers (déposés en ligne et envoyés par courrier papier avec cachet de la poste faisant foi) subissent d'abord une présélection et seuls les meilleurs candidats sont auditionnés. Malheureusement cette année, et pour la raison citée précédemment, Princess n'en fait pas partie et n'aura donc pas la possibilité d'aller défendre son projet devant la commission fin avril. Elle sait donc plus que jamais ce qui lui reste à faire pour l'année prochaine si elle veut dominer ces épreuves ultra-compétitives, adhérer au seul adage qui qualifie depuis toujours son métier : "Publish or Perish"...

Publié dans Travailler à Hopkins

Commenter cet article

Maman & Christian 04/04/2010 10:18


Nous savons qu'avec ta persévérance, ton courage et la publication des résultats des travaux recherche de Johns Hopkins, tu réussiras à arriver à ton but afin d'enrichir le fleuron de la recherche
fondamentale française, la preuve en est que tu as été qualifiée cette année pour passer les concours. Gros bisous


Princess 04/04/2010 15:32



Merci pour ces encouragements !!! L'année prochaine, j'espère vraiment au moins passer l'étape de la préselection à l'Inserm ! Je ferais le maximum pour en tous cas ! Gros bisous !



p'tit loup 03/04/2010 12:16


merci pour ses infos et bon courage pour réussir à publier cette année . Plein de bisous


Princess 03/04/2010 13:19



Merci !!! Bisous !



Dolce 02/04/2010 18:11


Courage... Il en faut. rien qu'a la lecture de l'article, toutes ces etapes m'enervent... !


Princess 02/04/2010 18:40



Merci ! Je pense que toutes ces etapes participent a une selection naturelle... Seuls les plus tenaces vont jusqu'au bout !... En meme temps, on n'a pas fait 8 ans d'etude pour s'arreter la
 !